Le blog touristique de la Wallonie picarde

A la découverte d’Ath et de sa région. Point de départ : le Blanc Moulin d’Ostiches pour entamer une nouvelle randonnée entre sentiers et routes asphaltées.

Après avoir découvert le Pays des Collines avec une balade du côté d’Ellezelles et de Flobecq, mon instinct me guide vers le Pays vert, une autre région vallonnée de Wallonie picarde très appréciée pour ses randonnées.

Face au vent, le Blanc Moulin d’Ostiches

C’est au Blanc Moulin que je décide de démarrer mon circuit.
Perché sur la butte du Pidebecq au camp du Mont, ce moulin est depuis longtemps une figure emblématique du paysage du Pays d’Ath. A plusieurs reprises, je suis déjà passé devant ce moulin sans jamais m’arrêter. Aujourd’hui, l’occasion est belle d’en savoir un peu plus sur lui et de découvrir la campagne athoise. Je me gare proximité du moulin, le long de la route et profite de la lumière du matin pour admirer ce monument d’une blancheur lumineuse.

Le Blanc Moulin d’Ostiche, toute une histoire

Ce que je découvre est très intéressant : ce moulin fut construit en 1789 et resta en activité jusqu’à la Seconde guerre Mondiale.  Il est ensuite racheté par la ville d’Ath aux descendants de ses fondateurs vers la fin des années 90, ceux-ci n’arrivant plus à le maintenir en état de marche. Aujourd’hui, le moulin peut à nouveau faire tourner ses ailes face au vent, écraser des grains et moudre de la farine ! Tous les ans, le 1er dimanche de juillet, les habitants, touristes et curieux sont invités à participer à la fête du moulin : démonstrations, marché fermier et activités pour tous sont au programme pour le plaisir de tous parait-il ! Il est aussi possible de visiter le moulin les dimanches après-midi, d’avril à septembre.

Le moulin d’Ostiches en toile de fond

Au pied du moulin, un premier panneau m’indique l’ensemble des points-nœuds qui forment le circuit dénommé « La ronde du Blanc moulin ». Je n’ai qu’à noter la suite des numéros pour suivre la balade, pratique !

Je prends la route et, après quelques centaines de mètres, je vois le moulin s’éloigner au milieu des champs labourés et des prairies. La quiétude des lieux me rappelle celle de mes randonnées précédentes, dans le parc naturel du Pays des Collines.

Un paysage rural verdoyant

L’agriculture semble encore très présente dans la région d’Ath. Beaucoup de fermes en briques rouges et de champs cultivés parsèment mon chemin. Je croise même d’anciens véhicules agricoles destinés à égayer les abords des chemins.
Les chemins asphaltés me guident à travers la campagne athoise, ses sentiers et ses sous-bois. Quelques habitations isolées se dressent de temps en temps aux abords des prairies et des champs qui s’étendent à perte de vue. Au loin, j’aperçois déjà le moulin qui annonce la fin de ma balade. Sur le chemin du retour, l’église Saint-Pierre et son fronton rouge me donnent encore l’occasion de m’arrêter quelques instants pour admirer leur originalité. Décidément, le petit patrimoine athois est riche de monuments pas comme les autres ! Et les balades à pied sont le meilleur moyen de le découvrir…

  • Moulin d Ostiches
  • Paysage Ostiches
  • Paysage Ostiches (4)
  • Paysage Ostiches (2)
  • Le Trimpont
  • Foret Ostiches
  • Chapelle de Pidebecq
  • Véhicule agricole

En bref :

  • 7 km sur des petites routes de campagne et sentiers
  • Points-nœuds à suivre : Départ (Moulin d’Ostiches) – 91 – 92 – 1 – Arrivée (Moulin)
  • Téléchargez la topofiche : La ronde du Blanc Moulin

Adresse du jour

Route de Flobecq, 328 – 7804 Ath

 

0

Commentaire(s)